test
Nos Conférences
Voici la liste des conférences organisées par la SFPIO-LR
N'hésitez pas à vous inscrire rapidement, les places sont limitées.
Date : Jeudi 28 Mars 2024 18h à 20h30
Lieu : Novotel Montpellier Sud
Animée par : Dr Mathieu COAT

Ces dernières années, la dentisterie a connu un tourbillon d’innovations technologiques.

L’empreinte optique en fait partie.
Cependant, nombreux sont ceux qui hésitent encore :

Faut-il investir maintenant ? Qu’est-ce que cela va m’apporter de plus ?

Lors de cette soirée, le Dr Coat nous montrera comment il a intégré le numérique dans sa pratique ; il nous décrira son utilisation, dans la gestion des cas les plus simples aux plus complexes, en omnipratique comme en implantologie (chirurgie guidée et patient virtuel).

Date : Jeudi 30 Mai 2024 de 18h à 20h30
Animée par : Pr Sophie-Myriam DRIDI

L’expression clinique des pathologies des muqueuses buccales se traduit généralement par l’existence de lésions élémentaires primaires ou secondaires qui définissent des atteintes tissulaires visibles à l’œil nu. Les lésions élémentaires primaires sont générées par le processus lésionnel initial à l’origine de la pathologie.

Les lésions élémentaires secondaires représentent un stade évolutif ou transformé des lésions primaires. L’analyse minutieuse de ces lésions est indispensable pour orienter le diagnostic, éviter les pertes de chance et les errances médicales. Cette analyse doit déterminer la morphologie des lésions mais également leurs couleurs, dispositions, contours, situations et les signes cliniques qui leurs sont associés.

Toutes les situations cliniques que l’odontologiste doit connaître seront développées au cours de la séance avec un rappel pour chacune d’entre-elles des points essentiels à retenir.



Date : Jeudi 17 Octobre 2024 de 18h à 20h30
Animée par : Dr Ronan BARRE

La réussite d’un traitement parodontal repose sur la prise en compte par le patient des facteurs de risque qui pèsent sur sa santé parodontale au quotidien. Pour arriver à provoquer des changements d’habitude, il faut induire une motivation fondée et durable.

La pédagogie pathogénique de la maladie parodontale ne suffit pas, il faut être en capacité de « coacher » le patient. Pour cela, les outils numériques récents facilitent la transmission d’information et permettent l’anticipation sur l’évolution des parodontites pour rendre le patient « proactif » sur sa santé.

A travers le protocole utilisé dans mon cabinet, nous aborderons les étapes et les outils clés pour être efficace dans les gestion du patient parodontal.

Sous-catégories